" TibouDamou: Le grand n'importe quoi...

mardi 2 septembre 2008

Le grand n'importe quoi...

A y est, la rentrée est faite pour mon Tibou.
L’année dernière, nous nous étions permis de louper les deux premiers jours, ils avaient commencé un peu avant la rentrée nationale et ne nous avais prévenus que courant juillet. Notre location était déjà engagnée.

Cette année, nous sommes de bons élèves, nous étions là à temps.

Que je vous explique la topographie du terrain :

L’école élémentaire est composée d’au moins 4 ou 5 classes de chaque niveau à raison de 25 élèves minimum par classe. Ce qui nous fait… (merci miss calculette) 5x5… 25 classes… x25… 625 gamins de 5 à 10 ans minimum, qui mesurent entre 1m10 et 1m55 (si si ! j’ai croisé une gamine qui était grande comme moi !).

La porte d’entrée donne sur un bout de trottoir de, allez disons 50m² à tout casser, cerné par une barrière protégeant de la rue où les voitures pensent être sur une voie rapide pour peu que le feu est vert… et aucun flic pour gérer tout ça évidemment. J’ai failli me faire tailler un short 2 ou 3 fois…

Les CP avaient une réunion d’accueil à part donc les plus petits ne faisaient pas partie du jeu… et encore heureux pour eux !

La directrice est une petite souris qui a autant de voix que moi et elle a encore fait sa radine en ne voulant pas investir dans un micro voire un mégaphone (on cotise si elle veut !!)
La voila donc sur son pas de porte à nous expliquer la marche à suivre…
Nos oreilles n’ont été envahies Célia et moi que par des hein ? hein ? qu’est ce qu’elle dit ?
Fermez vos BOUCHES !!!
On a finalement compris que les enfants devaient entrer sans les parents et qu’ils trieraient la marmaille une fois à l’intérieur…
Alors ça a fait goulot : tout le monde s’est pressé devant cette petite porte qui s’est en plus rapetissée à vue d’œil !! (le Pays des Merveilles !!)

Si cet été un gamin de 22 ans est devenu l’homme le plus rapide du monde, je pense que ce matin, nous sommes plusieurs à avoir été les femmes les plus lentes du monde ! 5 mns pour faire un mètre !!!
Faut dire que les copines se sont retrouvées et sont restées plantées là au milieu…
Et je ne parle pas des enfants, non ! mais des mamans !!! mouik et mouik comment ça va ?!... bien !!! et toi ?!... ba bien ! on a eu 40°c pendant tout le séjour !... La chaaance ! il a plu ici !... fallait venir au Maroc !!!... ba oui, l’année prochaine j’espère… mais qu’est ce que tu as fait à tes cheveux ?!... Je sais, la couleur les a cramés, je l’ai laissée trop…mais bon, maintenant je suis blonde ! o-O
AVANCE ! BOUGE ! DEGAAGE ! ton grand gamin est déjà rentré !!! allez prendre un café pour vous raconter vos histoires de cheveux foutus au Maroc !!! mais AILLEURS !!!
Et j’entends derrière "pourquoi les parents restent devant la porte, ils n’ont rien à faire là !!" O-O
La maman qui s’est retrouvée à coté de moi et qui avait une poupette sensiblement du même format que la mienne m’a regardée en ouvrant des yeux comme ça O-O… « on aide juste les plus petits à avancer vu qu’on ne les aide pas à voir le jour ni la porte !!! » qu’elle a répondu tout fort ^^
Tibou a manqué de se faire éborgner par un cartable lui arrivant au nez ou le sac d’une maman lui arrivant à la tête au moins 10 fois avant de voir la porte et sa directrice ! je ne pouvais pas la laisser toute seule : elle y serait encore et se serait faite houspiller qu’elle était en retard (ah ouai, petite mais costaud la dirlo ! elle m’a déjà dit que j’étais à la bourre une fois !) !
Par contre je ne me suis pas éternisée une fois devant la porte, moi, à papoter avec le gardien ou poser des questions… elles attendront, mes questions.

Résultat des courses :
Organisation nulle alors qu’ils se vantent d’avoir une des cours les plus grandes de la région parisienne quand même – ils n’auraient pas pu faire entrer tout le monde dans la cour et trier calmement ensuite ? Ca n’aurait pas été plus rassurant pour les enfants, au lieu de les larguer de la sorte ? (enfin j’dis ça, j’dis rien moi…)

Tibou a pris son mal en patience, me tenant la main bien serrée quand même, et se dévissant la tête pour s’assurer que j’étais bien derrière et qu’elle n’avait pas juste mon bras… mais ne disant rien.

Moi, j’ai le sentiment très net d’avoir passé mon temps à ronchonner.

Et on refait exactement la même ce soir à 16h30 cause qu’il n’y a pas d’étude ni d’accueil, donc tous les élèves ressortent de la même manière à 16h30… à 45 c’est fermé quoi qu’il arrive… ! X-X

Aller, je vais prendre mon magnésium moi ^^

3 commentaires:

poulettosafran a dit…

pô sûre que le magnésium suffise..... tu veux pô essayer le tranxène?!!! hi, hi!!! rassure toi on a les mêmes gourdasses décolorées en campagne!!!!! rentrée ok pour la mienne, la directrice elle l'a eue l'an dernier en classe, une vieille mégère a qui j'ai secoué le trognon afin qu'elle cesse de terroriser ma fille moi je dis l'école c'est rien que du bonheur!!!!! allez courage, fuyons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Chrystel a dit…

mon doc ne veut pas me filer de lexomyl, il a trop peur que j'en suçote sans cesse XD... pour faire la suite, le soir a été tout aussi folklo... heureusement, mon Tibou est sortie dans les 1ères, je glougloutais déjà à l'intérieur... ce matin, la routine est revenue et ça me va bien... Elle a eu aussi une année une maitresse (pas loin de la retraite hein ? si si) que j'avais dans le nez (mais pas elle ! :)) cause qu'elle était persuadée que ma poupette devait consulter... en CP !! bah voyons ! perso, l'école, ça ne me manque pas moi :)

alicette a dit…

Oh pétard, hé bien il te faut du courage et à p'tit bout aussi :/ Les conditions de première journée sont pas top ... Pourtant tu vas voir qu'ils vont râler que les parents sont absents le jour de la réunion avec les enseignants, que y'a pas assez de parents pour l'élection des délégués et que les mêmes parents sont jamais libres pour accompagner une sortie ! Alors qu'ils les foutent à la porte le jour même de la rentrée ! lol
J'adore ton article si vrai, vivant et caustique :)
gros biz d'alicette :)